News

Deux victoires suisses au Portugal

Yves Tazi vainqueur par k.o., Benjamin Claude aux points

A défaut d’avoir pu boxer à Faro, où il était prévu qu’une mini-délégation du Swiss Boxing Team dispute l’Algarve Cup (à cause d’un report de date, les équipes de l’Irlande, du Brésil et de l’Italie se sont retirées et le tournoi a été annulé), Yves Tazi (CP Carouge) et Benjamin Claude (BC Versoix) ont participé du 9 au 11 juin à un tournoi national à Lisbonne sous la direction de Ricardo Pereira. Un retour aux sources dans son pays natal pour l’entraîneur du Club pugilistique Carouge, hébergé gratuitement par les organisateurs pendant plusieurs jours avec ses deux boxeurs, lesquels ont été invités à un entraînement avec séance de sparring-partner avant de combattre en compétition.

Malgré les perturbations dûes à ce changement de programme, l’aventure s’est soldée par deux magnifiques succès pour la représentation helvétique. Le champion romand Yves Tazi (welter) s’est imposé par k.o. au 2ème round face au Portugais Albertino Monteiro et le champion de Suisse des mi-lourds, Benjamin Claude, aux points (3-0) malgré un knock down subi sur une droite très appuyée de Franklin Silva à 26 secondes de la fin du match. En dépit du bilan très favorable, rien n’a pourtant été facile pour les deux amateurs de Swiss Boxing opposés à des adversaires portugais à la frappe redoutable et qui visiblement misaient tout sur le coup décisif.

Pour Yves Tazi (24 ans), actif depuis janvier 2016 seulement et finaliste du championnat de Suisse cette saison-là, il s’agit de son 15ème succès en 19 combats mais surtout de sa 7ème victoire avant la limite. Et quelle victoire ! Un terrible crochet du gauche au menton après un violent échange à mi-distance qui aurait aussi pu lui être fatal. Foudroyé, le Portugais a été compté par l’arbitre et, alors qu’il se remettait debout mais encore chancelant, ses hommes de coin ont lancé le linge en guise d’abandon. On l’a même allongé sur le ring pendant quelques minutes pour lui permettre de mieux récupérer.

Opposé à un très bon adversaire (15 combats, 13 victoires), Yves a été lui aussi  éprouvé au 1er round, touché par de nombreux directs du droit. A plusieurs reprises, il a dû serrer les dents avant d’être libéré par cette frappe spectaculaire qui témoigne une nouvelle fois de son efficacité. Face à une opposition de qualité, il construit son avenir comme on enfile les perles, avec toutefois des progrès à réaliser à l’entraînement, notamment en condition physique et en intensité.

Prochain objectif avoué : les championnats de Suisse en novembre à St.Gall.

Bertrand Duboux (avec Ricardo Pereira)

 




Weitere News


© 2017, Swiss Boxing Federation