News

SwissBoxing EUBC Nationen-Cup à Martigny avec des médailles pour la Suisse

La France et la Suisse gagnent a égalité la Coupe des Nations avec deux médailles d’or et une médaille de bronze par nation
 

Rapport de Ueli E. Adam, 26.09.2017

La promotion de la boxe olympique est l’objectif primordial de la Fédération. Avec la création de la Coupe des Nations, SwissBoxing a joué un rôle important pour cet objectif et s’est donné les ressources budgétaires nécessaires. La troisième édition de la Coupe s’est déroulée en Valais. Sous la direction de Domenico Savoye (Vice-Président de SwissBoxing), le Boxing Club de Martigny a fait un excellent travail et fourni le cadre nécessaire pour cette réunion majeure.

Christina Nigg, Matthias Luchsinger, Egzon Maliquaj, Angelo Gentile, Andri Beiner, Eliana Pileggi, Michi Sommer et Laura

Quatre nations se sont mesurées à la Coupe des Nations : la France, l’Allemagne, la Slovaquie et la Suisse. Chaque pays a présenté 4 athlètes. Les boxeurs et boxeuses se sont battus pour les médailles convoitées selon le système de coupe (élimination directe). Heureusement, la Suisse a obtenu des médailles. Les participants étrangers appartiennent à l’élite européenne. Il n’a donc pas été facile pour le Swiss-Boxing-Team d’obtenir des résultats. Le Sportmanager Matthias Luchsinger, après le départ de plusieurs têtes de série, a commencé la reconstruction complète de l’équipe (avec certaines difficultés). Les suisses ont convaincu. Les titres sont donc mérités :

Médaille d’or dans le tournoi Andri Beiner (BTO Thun, tenu bleu), médaille d’or pour le meilleur boxeur du tournoi : Andri Beiner (BTO Thun), médaille d’or pour Angelo Gentile (NAB Frankendorf) médaille de bronze pour Eliana Pileggi, (NAB Frenkendorf), médaille de bronze pour Egzon Maliqaj (BS Gebenstorf)

La performance d’Andri Beiner (M-Y 64 kg) a été vraiment impressionnante. Il a d’abord rencontré le slovaque Manuel Somorjai et, en finale, les très côté allemand Noah Fischer (Champion et médaille d’or lors de la Black-Forest-Cup en Allemagne, avec plus de 100 combats. Au DM U17 meilleur technicien). Beiner, superbement entraîné par Christina Nigg, a démontré tout son talent : techniquement parfait et d’une grande force mentale, il a été capable de surmonter cet adversaire de première classe. Le verdict pour la médaille d’or a été clair : Beiner a gagné avec 5 :0 des votes des Juges (également les Juges internationaux). Dans cette réunion de haut niveau la médaille d’or et celle du meilleur boxeur a été un succès très remarquable. Le public était enthousiaste.

Outre Andri Beiner, il faut aussi saluer les réalisations des autres médaillés.


Eliana Pileggi (F-Y 51 KG, tenu bleu) est l’un des grands talents de la Suisse. Grâce à une très bonne formation et à la supervision de Michi Sommer, elle est devenue une boxeuse internationale. Elle l’a également prouvé lors de la Coupe. Pour obtenir la médaille de bronze elle a dû rencontrer des adversaires de taille. Elle a perdu son premier combat contre une française Romana Moulai avec le résultat de 2 :3 Juges. Pour la bataille pour la médaille de bronze elle a gagné par 5 :0 Juges. Elle était confrontée à l’italienne Mery di Bari. Très bonne performance technique.

Cela n’a pas été facile pour le maître suisse Egzon Maliqaj (M-E 69 kg, tenu bleu). Pour son premier combat il a rencontré le français Sony Abid. Après le meeting cela était clair : Maliqaj devait se battre contre un français de première classe qui pouvait convaincre avec du punch, de la dureté et de la technique. Mais ce que Maliqaj cherche est toujours la victoire. Le verdict des votes des Juges 5 :0 en faveur d’Abid suggère que ce combat de haut niveau était trop risqué- Mais il a tout fait dans la lutte pour la médaille de bronze : avec une performance absolument convaincante, il a dominé son adversaire slovaque. Il a battu Peter Polnik avec le résultat de 5 : 0.

Aussi une bonne performance pour Angelo Gentile (M-E 91 kg). Après avoir battu de justesse l’allemand Lucian Kühne avec le verdict de 3 :2 lors de son premier combat, il a mis toutes ses capacités lors de son combat pour la médaille d’or. Dans cette lutte de poids lourds, il y a toujours le risque d’un coup dur. Cela, Gentile a été en mesure de l’éviter, en montrant une boxe propre, de bonne qualité tactique et technique. Il a battu le slovaque Lubomir Novak par 4 :0 et mérité la médaille d’or.

Lors des combats préliminaires, les boxeurs du Boxing Club de Martigny Cornelia Schmidt, Edison Zeqiri et Tomas Gabriel, ont offert des combats de bonne qualité. Comme toujours, Celso Neves (NAB Frenkendorf) et Tiago Pugno (BC Riazzino) ont offerts des combats de premier ordre avec leur victoire.

Commentaires : Jack Schmidli a présenté, dans un français parfait, les salutations du Président de SwissBoxing Andreas Anderegg (absent). Comme d’habitude, le speaker Bertrand Duboux, a parfaitement commenté la réunion. Malheureusement, le public n’était pas nombreux pour assister à ces beaux combats. Si la Nationen-Cup était plus médiatisée cela aurait plus d’impact et de spectateurs.

Résultats

Traduction: Franca Roncoroni

 




Weitere News


© 2017, Swiss Boxing Federation