News

Au Bout-du-monde avec Kinigamazi et Kassongo

Ceinture mondiale WBF et championnat de Suisse au programme

Bertrand Duboux, 21.11.2017

Après trois mois de préparation, dont deux mois d’entraînement intensif à la salle du Club pugilistique Carouge, Patrick Kinigamazi (28 succès, 2 défaites) est au top niveau pour défendre, vendredi 24 novembre au centre sportif du Bout-du-monde, sa ceinture mondiale WBF des super-plume (58,967 kg) face au Hongrois Robert Lakatos (14 succès, 1 nul, 1 défaite). Un affrontement qui remet Genève au centre de l’actualité pugilistique suisse car organisé trois semaines après la victoire du Lausannois Yoann Kongolo pour le titre européen EBU-EE des mi-lourds à l’hôtel Ramada-Encore !

Quatre combats professionnels sont à l’affiche de cette importante soirée, avec le poids léger nyonnais Julien Calvete (3 combats, 3 succès), le super-moyen du CP Carouge Khalid Graidia (4 succès 2 nuls, 8 défaites) ainsi que Cédric Kassongo (30 ans/7 succès, 2 nuls, 4 défaites), qui disputera à cette occasion le championnat de Suisse des super-légers (63,500 kg) face à Andranik Hakobian (28 ans), invaincu en 9 combats. Plusieurs matches d’amateurs sont également prévus avec notamment Venant Fonga (19 ans) et Mihaïl Poia (CP Carouge).

Un événement lourd de conséquences à la fois pour Kinigamazi et Kassongo. Le premier aspire, à 34 ans, à d’autres échéances encore plus importantes, même si la situation économique difficile et l’absence de promoteur sont des obstacles à son rêve légitime. Avec son tempérament de guerrier, il apprécie une opposition musclée mais face à un adversaire très mobile, il lui faudra composer et prouver à ses supporters qu’il a les qualités techniques pour maîtriser toutes les situations. Quant au second, qui reste sur deux défaites, il n’a plus le droit à l’échec s’il entend poursuivre l’aventure et ce nouvel examen de passage face à un adversaire invaincu s’annonce redoutable.

Tant Kinigamazi que Kassongo apparaissent toutefois au sommet de leur forme. Tous deux ont partagé une préparation commune très poussée sous la direction de Giorgio Costantino qui ne les a pas ménagés durant plusieurs semaines. Les nombreuses séances de frappes au sac et de sparring-partners avec Graidia, Calvete, le poids léger Mohammed Ayyad (18 succès, 1 défaite), venu en voisin d’Annemasse, ainsi que Yoann Kongolo, lorsqu’il était en préparation de son championnat européen, leur ont donné une condition physique exceptionnelle qui devrait se révéler, une fois encore, la clé de leur réussite.

La télévision genevoise Léman Bleu diffusera en live (direct) sur son site Facebook le combat Kinigamazi vs Lakatos. De plus, elle diffusera un magazine de 52 minutes de tous les combats du meeting samedi 25 novembre à 21 heures et dimanche 26 novembre à 13 heures.

Les combats prévus :

Professionnels.- Légers, 6x3 : Julien Calvete (BC Nyon) vs Lago Barros Meilan (Esp). – Super-moyens, 6x3 : Khalid Graidia (CP Carouge) vs Mickael José Mora Parrales (Nic). – Super-légers, 10x3, championnat de Suisse (titre vacant) : Cédric Kassongo (CP Carouge) vs Andranik Hakobian (BR Baden). – Super-plume, 12x3, championnat mondial WBF : Patrick Kinigamazi (détenteur) vs Robert Lakatos (Hon). – Ouverture des portes dès 18h30.




Weitere News


© 2018, Swiss Boxing Federation