News

Succès total pour le 10ème Gala organisé par Boxniaque Promotion

Gregory Baud, 14.03.2018

Le 10ème gala organisé par Boxniaque Promotion s’est déroulé samedi 10 mars à l’Hotel Ramada Encore de Genève. L’événement a rassemblé plus de 400 spectateurs venus soutenir des combattants de 6 nationalités. Domini, Treand et Smoian l’ont emporté.

La soirée organisée par Boxniaque Promotion le 10 mars dernier a été un franc succès réunissant plus de 400 fans de boxe à l’Hotel Ramada Encore de Genève. Une organisation sans faille grâce notamment aux nombreux bénévoles qui rendent de tels événements possibles. Soucieux d’offrir un spectacle de qualité, Samir Hotic, fondateur de Boxniaque Promotion s’est attaché à donner une dimension particulière à ce 10ème gala qui a réuni sur le même ring, des boxeuses et boxeurs professionnels et amateurs de 6 nationalités différentes, puisque la Suisse, la Bulgarie, la Géorgie, l’Italie, la France et la Hongrie étaient représentées. Treize combats ont été disputés, 4 pros et 9 amateurs, dans une ambiance de respect tant sur le ring que dans la salle.

Le premier combat professionnel de la soirée a vu la victoire de Julien Calvette (6c, 5c, 1ko) du BC Nyon. Le protégé de Daniel Bonito, a remporté cetterevanche contre le géorgien Aleko Lursmanashvili, aux points, à l’issue du 6ème round, faisant preuve d’une belle maturité.

Le second combat de la soirée a vu Pamela Treand (7c, 7v, 4ko) l’emporter contre la très coriace hongroise, Gabriella Mezei (9v, 12d, 3n). La bulgare, genevoise d’adoption, a eu de la peine à trouver les bonnes solutions face à une adversaire expérimentée et très mobile. Après deux premiers rounds délicats, Pamela a toutefois mis plusieurs fois son adversaire en difficulté dès le troisième pour l’emporter finalement aux points, à l’unanimité des juges (57/56, 58/55, 57/56) à l’issue d’un combat d’une grande intensité. Une victoire de bon augure pour la boxeuse de l’équipe Boxniaque Promotion qui espère combattre cette année encore pour le titre européen.

Ce fût ensuite le tour de l’ex-championne d’Europe Ornella Domini (13c, 12v, 3ko) de monter sur le ring pour affronter la géorgienne Mari Tatunashvili (3c, 2v, 1ko), un rendez-vous important pour Ornella qui a démontré une fois de plus que la boxe féminine faisait bel et bien honneur au noble art si certains en doutaient encore.

En battant la géorgienne aux points, à l’unanimité des juges, Ornella Domini a fait un grand pas en avant pour devenir la challenger de la championne du Monde en titre, Cecilia Braekhus.

L’ultime combat professionnel a vu le redoutable Nika Smoian (5c, 5v, 1ko) affronter le bulgare Borislav Ivanov. Le Géorgien de l’équipe Boxniaque Promotion a encore une fois démontré sa capacité à encaisser et mener à leur terme, et victorieusement, des combats extrêmement durs. En remportant son 5ème combat pro d’affilée, Nika se rapproche de son objectif de cette année, à savoir combattre pour le titre national Suisse des mi-lourds. Pas à pas, Nika Smoian est en train de démontrer qu’il est un grand boxeur professionnel.

Enfin, du côté des amateurs, on attendait beaucoup de Souhil Khiat. Le nouveau Champion Suisse membre du Boxing Club Genevois et du SwissBoxing Team, a encore une fois présenté un beau combat. Mobile, élégant et précis, Souhil l’a emporté samedi soir devant un public conquis par celui à qui tous les spécialistes prédisent un bel avenir dans la boxe. Souhil compte désormais 16 combats dont 12 victoires et se classe en tête pour le Trophée Robert Nicolet 2018.


 




Weitere News


© 2018, Swiss Boxing Federation