News

Kongolo battu à Toulouse dans la confusion !

Betrand Duboux, 29.05.2018

Après onze combats sans défaite, Yoann Kongolo a subi son premier revers (aux points) à Toulouse face à l’expérimenté Franco-Congolais Doudou Ngumbu (36 ans) qui remettait en jeu sa ceinture WBC francophone des mi-lourds. Un échec d’autant plus douloureux pour le Lausannois que le match a été un sac de nœuds et que pointage l’a pénalisé, selon son manager Norman Ulli, lequel envisage une réclamation en haut lieu.

Malgré la puissance de frappe qu’on lui reconnaît, Yoann n’a jamais pu résoudre le problème posé par Ngumbu (45 combats dont 37 succès et 8 défaites), rompu aux ficelles du métier et auquel il a trop laissé l’initiative durant les premières reprises. Ce dernier s’est ensuite appliqué à pourrir le combat et à multiplier les accrochages face au rythme élevé et à l’incessante pression de Kongolo. Ses nombreuses irrégularités lui ont d’ailleurs valu un premier avertissement au 5ème round.

Un affrontement musclé mais bien embrouillé qui aurait mérité un arbitrage plus rigoureux et efficace que celui de l’Italien Guido Cavalleri. Cueilli par un uppercut au menton à la 6ème reprise, Kongolo s’est toutefois retrouvé au tapis, mais sans autre conséquence que le retrait d’un point sur le bulletin des juges. Une alerte qui ne l’a pas empêché de reprendre sa marche en avant, face à un adversaire habile à truquer le match et qui a constamment évolué à la limite de la disqualification.

Empêtré dans de nombreux corps à corps, Kongolo n’a guère pu développer sa boxe. Jusqu’au bout, le combat a été bloqué par Ngumbu, en nette difficulté à partir de la sixième reprise. Celui-ci a été averti une seconde fois au 12ème  round après avoir volontairement craché son protège-dents pour bénéficier d’un petit répit. Quant à Kongolo, à force de réclamer auprès de l’arbitre, il a lui aussi écopé d’un avertissement qui pèse lourd dans le décompte final.

Suite à cette défaite, et bien qu’elle ne fût pas en jeu, la ceinture internationale WBC argent des mi-lourds, dont Yoann Kongolo était détenteur depuis août 2017, a été déclarée vacante par le comité de classification du WBC !

Décompte en faveur de Doudou Ngumbu:

Sergio Silvi (Ita)                             112-112

Christophe Fernandez (Fra)            113-111

Fabian Guggenheim (Sui)               113-111                                         

 

 

 

 

 

 

 

 




Weitere News


© 2018, Swiss Boxing Federation