News

Trop facile pour Benoit Huber !

Bertrand Duboux, 10.06.2018

A Martigny, dans le cadre d’une importante soirée internationale organisée par le Boxing Club Octodure, Benoît Huber (31 ans) a remporté sans difficulté son deuxième combat professionnel en battant le Serbe Predrag Stojlijkovic (24 ans) avant la limite (ko technique 3ème). Un affrontement quasi à sens unique devant quelque 500 spectateurs et face à une opposition qui n’a toutefois pas été au niveau de celle de son premier match.

Plus agressif que le 14 avril dernier, mieux en souffle, le poids lourd-léger valaisan (1m97) n’a pas laissé plâner le doute longtemps. Avantagé par l’allonge (près de 10 cm), il a frappé durement d’entrée en gauches, droites et crochets et de façon précise, tout en se préservant des coups lourds mais un peu à la godille du néo-professionnel des Balkans (3 combats, 1 nul, 2 défaites) qui a déjà plié les genoux à la fin du 1er round.

Dès lors, le scénario du match était écrit. Certes, Stojlijkovic a eu une réaction furieuse au début de la 2ème reprise. Après avoir laissé passer l’orage, le multiple champion de Suisse (89,500 kg) a répliqué et acculé son adversaire qui, en désespoir de cause, a tenté de placer ses larges crochets. Le forcing de Benoit Huber l’a toutefois mis en grande difficulté et il a fallu le coup de gong pour le tirer d’affaire.

Soumis à un traitement de choc, Stojlijkovic (89,800) s’est vite retrouvé en perdition au 3ème round et l’arbitre suisse, Beat Hausamann, a été bien inspiré d’intervenir pour lui éviter un ko décisif, plus dommageable. Une fin prématurée et une nouvelle victoire, certes sans grande signification, pour Benoit Huber qui a besoin de poursuivre ses classes dans cette nouvelle catégorie mais face à une opposition plus consistante à l’avenir. Résultat :

Lourds-Légers, 6x3 : Benoit Huber (BC Octodure) bat Predrag Stojiljkovic (Serbie) ko technique 3ème round.




Weitere News


© 2018, Swiss Boxing Federation