News

Attention danger pour Benoît Huber !



Bertrand Duboux, 06.11.2018

Pour son cinquième combat professionnel, Benoît Huber (31 ans) affrontera le coriace Hongrois Tamas Kozma (25 ans) samedi 17 novembre à Martigny dans le cadre d’une grande soirée Total Fight consacrée aux sports de combat et qui verra notamment trois championnats d’Europe en K1, Muay Thaï et MMA. Avec le lourd-léger valaisan, c’est la boxe anglaise qui est à l’affiche.

Sept mois après son nouveau départ, le frappeur du Boxing Club d’Octodure (4 succès) poursuit sa route avec confiance face à une opposition, certes, relativement modeste qu’il n’a eu aucune peine à dominer jusque là. Cette fois il a choisi de monter d’un cran devant son public en acceptant d’affronter un adversaire expérimenté qui compte 16 combats (6 succès, 3 nuls, 7 défaites) et doté de points qui, en cas de victoire, pourrait lui permettre de se hisser dans les classements internationaux.

Une attitude courageuse qui donne des soucis à son entraîneur et manager Philippe Abate mais qui traduit bien ses ambitions de ne pas perdre de temps. Il lui faudra tout de même se méfier, cette fois, d’un mercenaire habitué aux affrontements musclés sur tous les rings européens. Certes, Tamas Kozma reste sur une défaite avant la limite (battu par ko au 3ème round par l’invaincu Nigérian Mikael Lawal le 28 septembre dernier à Jeddah, en Arabie Saoudite, alors qu’il menait aux points). Mais le combattant hongrois est doté de qualités physiques qui en font un attaquant redoutable et dangereux, notamment par ses larges et lourds crochets des deux mains.

Un danger réel et un sacré défi pour Benoît Huber (1m97, 89 kg) qui, dans son désir d’accéder rapidement à la deuxième série, ne craint pas de prendre des risques. Mais attention à l’excès de confiance car, bien qu’en progrès, le Sédunois a encore des lacunes dans son jeu défensif et l’examen de passage s’annonce délicat et osé. Son avantage d’allonge devrait être un argument décisif sur le ring de la salle du Midi, à condition de bien travailler en directs du gauche pour se préserver des frappes de Kozma et maintenir à distance cet adversaire explosif.




Weitere News


© 2018, Swiss Boxing Federation