News

Résumé du tournoi de boxe Odivelas Box Cup à Lisbonne du 13 au 16 décembre 2018

Ricardo Pereira, 28.12.2018

C’était la grande dernière compétition au calendrier avant de clôturer cette belle saison après les
championnats Suisse pour L’Olympic Boxing Club Genève et le Boxing Club de Martigny. Cette
belle équipe Romande constituée de boxeurs provenant des deux clubs allait représenter la Suisse à Lisbonne avec le Boxing Club Locarno pour la partie Suisse Italienne une fois sur place.

Au départ de Genève, nous avions quatre boxeurs. Julien Baillifard ( 28ans, BC Martigny ) le plus
expérimenté, Gabriel Thomas ( 18 ans, BC Martigny ) Alexandre Carneiro ( 16 ans, OBC Genève ) et le plus jeune Jimmy Beckert ( 13 ans, OBC Genève ). John Gamboa devait également boxer mais il n’a malheureusement pas pu combattre à cause de sa défaite en finale de championnats Suisse.

Le jeudi soir s’est déroulé la conférence technique où nous avons dû confirmer et valider l’inscription de nos boxeurs et pris connaissance du règlement, il y avait environs 80 entraîneurs provenant des quatre coins de la planète mais avec une forte présence des Portugais, Anglais, Irlandais, Palestiniens, Espagnol et Français.

Ce n’est que le vendredi matin que nous réaliserons l’ampleur du tournoi avec plusieurs autobus
remplis de boxeurs pour venir effectuer la pesée. Avec environs 300 boxeurs présents sur place, un
premier coup de stress s’est rapidement emparé de nos boxeurs. Le tirage au sort a eu lieu et nos
boxeurs ont été plutôt chanceux, Gabriel Thomas sera le premier à combattre le vendredi contre un
Italien, dans la catégorie Youth-60 kg. Il s’inclinera au point face à un adversaire à sa portée mais plus expérimenté.

Le samedi matin, nouvelle pesée et premier combat pour Jimmy Becket contre un anglais plus grand et plus relâché que lui. Pour son premier tournoi international Jimmy s’incline aux points et passera le reste du week-end à faire du sparring contre des jeunes Irlandais et contre un très bon boxeur de la sélection du Cap-Vert. Le soir c’est au tour de Julien de faire son premier combat contre un boxeur local. Le combat est engagé et Julien a l’avantage grâce à son activité sur le ring. C’est lui qui donne le rythme mais le combat est serré. Au deuxième round, suite à un coup de tête involontaire et à une ouverture de l’arcade gauche pour l’adversaire de Julien le combat est stoppé et Julien est déclaré vainqueur.

Dimanche après-midi, Alexandre se retrouve en finale avec un boxeur Portugais, le combat va être
serré et il y aura beaucoup d’accrochages des deux côtés, Alexandre est déclaré vainqueur à la fin des trois rounds. Le soir Julien combattait contre le médaillé d’argent des championnats d’Europe junior et multiple champion d’Irlande Frankie Cleary , don le surnom est KO King. Julien perd le premier round mais reste bien en place, Frankie est parti pour le coucher dès le premier round, avec un travail au corps digne d’un pro. Julien reste hermétique est encaisse les coups au corps grâce a une excellente condition physique. Le deuxième round, changement de stratégie de la part de l’adversaire de Julien, il tourne, il joue mais prend des directs et son visage a perdu son joli sourire plein de confiance.

Dans le coin, Julien n’est pas essoufflé, je lui demande s’il va bien, il est serein et me dit qu’il est bien. Le troisième round est équilibré mais moins d’une minute avant la fin Julien prend un crochet large du gauche sur la pointe du menton. Terrible loi de ce sport que nous aimons tous. Julien a
rapidement retrouvé ses esprits et sa bonne humeur. Le coach et son adversaire son venu le féliciter et lui demander de quel pays il venait.

Lundi nous quittions le soleil de Lisbonne pour retrouver la salle, la tête pleine de bon souvenirs et de moments de partage. Nous revenons avec plus d’expérience, et de volonté pour les prochaines
années.

Je tiens à remercier, sur place, les organisateurs, les officiels et tous les bénévoles. En Suisse
Swissboxing ainsi que l’ensemble de l’encadrement team compétition et le secrétariat de notre
fédération. Je remercie également Enver Bajrami et le BC Martigny ainsi que Americo Fernandes
du BC Locarno pour leur confiance et leur excellente collaboration. J’encourage l’ensemble des
clubs Suisse à participer à ce tournoi qui permet à nos jeunes d’acquérir de l’expérience et de se
situer sur le plan international.

En vous souhaitant une excellente nouvelle année pleine de succès et de belles surprises.




Weitere News


© 2019, Swiss Boxing Federation