News

Championnats Juniors à Schaffhausen. Le rapport

Jack Schmidli, 03.03.2019

En mars 2010, le Boxing Club Schaffhausen était déjà l'hôte des championnats juniors.
Et, ce week-end, il l’a fait de nouveau. Tout au nord de la Suisse, environ 100 boxeurs et boxeuses s'étaient inscrits auprès de René Schlachter, Chef des Championnats, pour disputer les combats pour le titre. Au total, le public a assisté à 46 combats, dont 21 le dimanche. Malheureusement, faute d'inscriptions et de différences de poids, aucun match féminin n'a pu être organisé. L’équipe championne a été le Noble Art Boxing (NAB) Frenkendorf. Pas moins de sept jeunes boxeurs de ce club étaient en action lors des derniers combats d'aujourd'hui.

d.g.à.d.: Chef des Championnats René Schlachter, Daniel Michel (Trainer), Omar Ozan, Yanis Medina, Michi Sommer (Entraîneur chef NAB Frenkendorf et entraîneur national SwissBoxing), Cristian Tasso, Nahom Anday, Korcan Capar, Andreas Moser (Trainer) et le Président de la Commission Technique Jack Schmidli.

L’engagement de tous les joueurs était énorme et la certitude de continuer à produire des boxeurs talentueux à l’avenir reste manifeste. Samedi et dimanche, l'atmosphère dans le centre de sport der Dreifachsporthalle Breite était excellente. Les organisateurs n'ont rien laissé au hasard et ont convaincus - comme il y a neuf ans - par un travail professionnel. L’entraîneur national, Michael Sommer, était satisfait de la majorité des combats et a un ou deux jeunes boxeurs en ligne de mire pour les futurs week-ends PISTE et fins de semaines sportifs à Frenkendorf.
Les combats en style télégraphique :

Cadets (13-14 ans)

La première médaille d’or d’aujourd’hui a été remportée par Cristian Tasso (NAB). Tasso a gagné dans la classe des cadets jusqu'à 38 kg avec 4 à 1 votes de juges par points. Pour les spectateurs, un premier point fort absolu a été le deuxième combat pour la finale entre Enkelan Halimi (FR Biel / Bienne) et Maxime Volkov (CP Carouge) (-44 kg). A remarquer que Volkov a montré une classe absolue. Le jeune homme de 14 ans a démontré, au grand étonnement les autres boxeurs présents son meilleur répertoire de coups de première classe, en passant à la série à la mode Humberto Soto.

Extrêmement agile sur les jambes, bon œil et excellents mouvements. Nouvelle découverte chez les Juniors : Maxime Volkov (l.) du CP Carouge.

Michael Sommer : « J’ai déjà parlé au père de Maxime. Nous allons inviter le garçon à PISTE. Diego Ozan Pereira (NAB) a battu Matteo Franco Rauch du BC Locarno avec une victoire sans ombre de doute. Les juges ont voté à l'unanimité pour le boxeur du Red Corner qui est déjà assez expérimenté pour son âge. La bataille interne entre Michele Stadler et Matteo Franco Rauch (tous deux Locarno, poids léger jusqu’à 57 kg) a été remportée par le supérieur Stadler à ls duite d’un RSC (Arbitre Stops Contest) au deuxième tour. Arthur Luginbühl (BVC Octodure) a battu Mateo Benic (CB Yverdon-les-Bains) (poids moyen léger jusqu'à 66 kg) et obtenu le titre des poids moyens en remportant chaque combat.

Comme l'année précédente, Arthur Luginbühl (BC Octodure) a remporté le titre des cadets (son entraîneur de gauche est Philippe Abate).

Juniors (15 – 16 ans)

Yanis Medina (NAB) savait bien utiliser son avantage corporel contre Daniel Modena (BC Winterthur) et a remporté le combat contre les poids mouche sans risque avec 5 à 0 voix de juges. Jérôme Haller (SR St. Gallen) a été vivement encouragé par ses nombreux fans lors de son combat de poids plume contre le boxeur de Locarno Junior Marques. Après un combat passionnant, la décision fut très serrée. Le garçon du sud l’a remporté avec 3 à 2 votes de juges.

Daniel Modena, a montré son talent contre le boxeur de Frenkendorf Yanis Medina.

Le match de poids légers entre Tin Loncar de Schaffhausen et Micaele Raineri (AP Ticinese) a été relativement équilibré avec une meilleure fin pour le tessinois (victoire 5 à 0). Félix Meier (Fight-District Boxing) était très féroce contre le poids mi-moyen Nahom Chagnon (Olympic BC Genève). Meier a effectué le combat de A à Z et n'a pas dévié d'un millimètre de son adversaire pendant toute la durée du combat. Malgré cela, il ne pourrait pas empêcher la défaite à l’unanimité.

Comme l'année dernière, Félix Meier a remporté la médaille de champion suisse junior

Le combat des poids mi-légers entre Ali Aliji (FR Biel / Bienne) et Himzo Suljnic (CB Yverdon-les-Bains) a été très rapide. L'infortuné romand a été retirée du combat par l'arbitre au premier tour. Dans la lutte pour le titre des poids mi-lourds, Milos Paunovic (BC Glattbrugg) a su faire face à son adversaire acharné Adam Ouladi (Boxgène Academy), et ainsi a été récompensé par les arbitres avec une victoire fluide de 5 à 0.

Jeunesse (17 – 18 ans)

Hady Tlays (Boxgène Academy) et Marvin Luigi Guerini (C.-B. Ascona), poids Bantan, jusqu'à 56 kg, ont présenté l'un des combats les plus intéressants et les plus excitants. Comme s'il s'agissait de la vie et de la mort, les deux jeunes boxeurs ont disputé un excellent combat. Au troisième tour, toutefois, le tessinois malgré ses efforts et été retiré du combat après avoir été compté deux fois par l'arbitre.

Hadly Tlays (r, Académie Boxygène) et Marvin Luigi Guerini (BC Ascona) ont fait une belle démonstration. À la fin du tour 3, l'arbitre a mis fin au combat en faveur de Tlays.

Après le deuxième pause, Granit Memisi et Nahom Anday (tous deux du NAB), catégorie des poids légers, ont disputé un combat un peu moins excitant. Le jury a déclaré Nahom vainqueur de 4 à 0 points (un juge a donné égalité). Bien que Jan Dietrich (BT Thun Oberland) ait montré une bonne boxe scolaire, le boxeur de l’Oberland bernois a dû remettre la victoire dans le duel poids welter au boxeur de SR St. Gallen, Sirag ASl Maliki (5 : 0).

Ce week-end, pas moins de quatre fois sont monté sur le ring les boxeurs de Frauenfeld entraînés par Engjen Toma. Après une bataille mouvementée, le talent de la Suisse orientale a vaincu Alned Maloku (BC Martigny) lors du dernier combat par arrêt à la troisième reprise. À juste titre, les boxeurs, les entraîneurs et leur entourage étaient euphoriques à propos de la victoire. Après ces quatre victoires et son titre de champion du poids welter, Jason pourrait se voir attribuer 60 points dans le "Trophée Robert Nicolet". Cela conduit Jason avec 90 points de plus. L'année est encore jeune.

Week-end difficile mais agréable pour Jason Juogo de BC Frauenfeld. Le poids welter léger a remporté hier et aujourd'hui quatre combats.

Comme s'il avait été piqué par la tarentule, Korcan Capar (NAB) a pris d'assaut le duel des poids moyens disputé avec Malik Loic Souaimia (Olympique BC Genève) et l'a travaillé avec une série de coups sur le corps et la tête. La confrontation n'a pas duré longtemps. Peu de temps après le début du combat, l'arbitre a retiré boxeur romand du combat. Le bâlois Leon Guggenheim (sans lien avec le célèbre arbitre suisse Fabian Guggenheim) s'est montré agressif, dynamique et explosif dans le combat des poids lourds contre le bernois Joel Janis Oesch (BC Bern). Bien qu'Oesch ait réussi à mettre des accents accrocheurs au deuxième tour, ce gymnasien entraîné par Angelo Gallina devait accepter la défaite sans contestations par 5 :0.

Travail rapide : Korcan Capar a contraint Zouaimia dans le coin déjà au 1er round

Le combat des poids lourds opposant Fabio Buffolino (ring de la BK à Berne) au Frenkendorfer Simon Sidar Taklu s’est soldé par une victoire de 4 à 1 points pour les Bernois. Avec du mordant le combat de 111-Kolo-Brocken Amel Music dans la catégorie des poids super lourds contre Mensur Jonuzi (FR Biel/Bienne). Bien qu’il ait passé aisément avec son coup droit lors du dernier combat du championnat, il n’a pas causé de dommages importants et a été battu par le boxeur du Seeland avec le vote de 4 à 1 de juges (4 : 1).

Résultats


Traduction effectuée par Franca Roncoroni

 




Weitere News


© 2019, Swiss Boxing Federation